Google annonce une mise à jour de son algorithme pour 2021 avec de nouveaux critères focalisés sur l’expérience utilisateur.

Sur son post officiel, Google précise que les sites seront également évalués en fonction de l’interaction des utilisateurs avec leurs pages web. Si l’expérience utilisateur n’est pas satisfaisante, ces sites seraient donc pénalisés.

Les nouveaux facteurs concernent notamment :

  • Le temps de chargement de la page : le contenu principal doit être visible en moins de 2,5 secondes pour offrir une expérience utilisateur plus favorable,
  • L’interactivité (comme expliqué plus haut) mesuré par le temps écoulé entre le moment où l’utilisateur interagit pour la première fois avec une page et le moment où le navigateur répond à cette action. Le score ici doit être inférieur à 100 millisecondes,
  • Et la stabilité visuelle prenant en compte les décalages de mise en page des éléments visibles suceptibles de changer de position lors d’une visite sur la page.

Ces 3 nouveaux éléments s’ajoutent bien sûr aux critères déjà en place permettant d’évaluer l’expérience utilisateur :

  • Le site en Mobile Friendly : les pages doivent être adaptées aux supports mobiles,
  • Une navigation sécurisée : pas de contenu piraté, pas de logiciels malveillants, pas d’ingénierie sociale (contenu qui amène les visiteurs à effectuer une action dangereuse),
  • Le protocole HTTPS pour assurer une connexion sécurisée aux utilisateurs,
  • Et bien sûr, pas d’interstitiel intrusif : le contenu des pages doit être facilement accessible. Pas de pop-ups couvrant le contenu principal lors de a visite.

Appelée “Google Page Experience“, cette mise à jour devrait être effective courant 2021, sachant qu’il y aura sûrement une autre annonce officielle, au moins 6 mois avant le déploiement de ces nouveaux critères, pour permettre aux diffuseurs d’anticiper et de se préparer à ces changements.

 

Une question concernant votre référencement naturel et votre SEO ? Contactez Freedly.