Les échanges et les relations commerciales entre entreprises et agences se raccourcissent de jour en jour. D’après une étude de Bedford Group, la durée moyenne est passée de 7 ans dans les années 80 à moins de 3 ans de nos jours.

L’environnement devient de plus en plus vaste et complexe. Peu d’agences offrent une gamme complète de services dont notamment des profils spécifiques recherchés par les entreprises. Le besoin de spécialisation les oblige à consulter plusieurs agences et il est difficile de les rassembler sur un objectif commun. Également, les agences tentent d’offrir une gamme plus complète en sous-traitant et en faisant appel à des freelances spécialisés.

Les freelances peuvent alors être la solution. Une équipe constituée d’indépendants est plus facile à réunir et à gérer qu’un ensemble d’agences. Surtout si l’entreprise passe par un collectif de freelances, une équipe déjà organisé et qui à déjà l’habitude de travailler ensemble.

Mais alors, comment savoir s’il est temps d’abandonner votre agence et faire appel à un collectif de freelance ? Voici les signes qui ne trompent pas :

Le déclin ou le manque de collaboration

Peu importe le type d’agence avec laquelle vous traitez, c’est indispensable d’être en phase et sur la même longueur d’onde. Vous devez avoir une vision claire de l’objectif ou du résultat que vous cherchez à atteindre. Force de proposition, l’agence doit anticiper vos besoins et apporter des bonnes idées. Ni vous ni l’agence ne doit faire cavalier seul sans en informer l’autre.

Découvrez quelques signes qui indiquent que votre collaboration est mauvaise :

  • Un manque de suivi ou trop peu d’informations circulent
  • Des responsabilités peu ou mal définies
  • Un écart entre les objectifs et la réalisation des missions pour les atteindre
  • Un déclin ou un manque de confiance avec votre agence et l’équipe qui s’occupe de vos projets

Il est important de définir dès le début les missions du freelance. Comme vous avez un interlocuteur unique, une relation se crée forcément entre vous et lui, ce qui facilite les échanges, le suivi des missions et améliore la collaboration.

Le déclin ou le manque de fiabilité

Le non-respect des délais est un signe important du manque de fiabilité de l’agence, surtout si cela entraîne des conséquences sur votre activité. Si vous constatez des retards répétés, une irrégularité dans la qualité du travail fourni ou des difficultés à joindre l’équipe ou votre interlocuteur, c’est qu’il est grand temps de changer de prestataire.

Il faut savoir que le freelance est payé à la mission. Il est son propre patron et doit s’assurer de la qualité de son travail afin de bénéficier de recommandations, et bien sûr de missions supplémentaires. Si l’agence oblige souvent à un engagement sur le long terme, le travailleur indépendant propose des phases préliminaires qui sécurisent vos décisions.

Une rotation importante du personnel

C’est un des points les plus alarmants. Même si la communication est un domaine connu pour sa forte rotation du personnel, les jeunes créatifs passant d’une agence à l’autre en quête de salaires plus importants, le fait qu’une entreprise change constamment d’interlocuteur peut entraver la croissance de votre entreprise : une coupure dans le suivi des missions, une perte de temps, une relation à reconstruire, etc. Chaque nouvel arrivant doit prendre ses marques, ce qui pénalise souvent la prestation.

Avec un freelance, le risque de turn-over est quasiment inexistant. S’il souhaite de son côté mettre un terme à la collaboration, il vous donnera un préavis vous permettant de trouver et former un remplaçant pour ne pas perdre en fluidité.

Des résultats et des services qui ne suivent pas les tarifs appliqués

Votre agence a des objectifs à remplir pour que votre retour sur investissement soit positif. Également, l’agence elle même a une rentabilité à maintenir et la plupart du temps, l’agence doit évoluer et augmenter son Chiffre d’Affaires. Il est donc important de régulièrement vous poser les questions suivantes :

  • Savez-vous clairement pour quels services vous êtes facturé ?
  • Savez-vous quels résultats ont été générés par ces services ?
  • Quels sont les indicateurs clés de performance suivis et comment sont-ils liés à vos objectifs ?
  • Quels sont les retours financiers concrets réalisés par votre agence ?

Si vous n’obtenez pas de réponse précise, malgré plusieurs relances, c’est qu’il est temps de changer de partenaire.

Peu voire aucune écoute

Est-ce que votre agence prend en considération vos idées et vos attentes ? Ou au contraire, avez-vous l’impression de ne pas être écouté, qu’on filtre vos emails ou vos appels ?

Si c’est le cas, n’attendez plus car il est grand temps de changer de partenaire. Vous découvrirez aussi que le dialogue et l’écoute sont plus faciles avec un freelance, car le lien est plus étroit. Il sera donc plus réceptif à vos propositions.

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces signes, faites le nécessaire pour vous trouver un nouveau partenaire fin prêt à vous aider dans l’atteinte de vos objectifs et n’hésitez pas à contacter Freedly.